Un nouveau livre met en valeur la relation cachée entre le gaspillage alimentaire, la faim dans le monde et le réchauffement climatique.

July 30, 2015

FARMINGTON, Conn.

Si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre, derrière la Chine et les Etats-Unis. Pourtant, la relation entre gaspillage alimentaire et réchauffement climatique fut rarement mise en évidence. UTC Building & Industrial Systems vient de sortir un nouveau livre établissant la connexion entre les problématiques de la faim dans le monde, la conservation des ressources et la limitation du réchauffement climatique. UTC Building & Industrial Systems est en effet le plus grand fournisseur au monde de technologies du monde du bâtiment et la construction, et s’intègre dans le groupe United Technologies Corp (côté NYSE: UTX).

Food Foolish_book cover_BIS
Food Foolish: The Hidden Connection Between Food Waste, Hunger and Climate Change, co-authored by John Mandyck, chief sustainability officer, UTC Building & Industrial Systems, and Eric Schultz, former chairman and CEO of Sensitech, a United Technologies company specializing in cold chain monitoring and visibility, calls attention to the extraordinary social and environmental opportunities created by wasting less food.


En tant que leader mondial des technologies de la chaine du froid, maillon essentiel de la distribution mondiale de la nourriture, Carrier, une unité d’UTC Building & Industrial Systems, a une approche unique sur le système alimentaire mondial et témoigne de la quantité effarante de nourriture gaspillée à travers le monde. Dans l’objectif de renforcer la prise de conscience sur ce problème, John Mandyck, responsable du développement durable d’UTC Building & Industrial Systems, et Eric Schultz, ancient PDG de Sensitech, une filiale d’United Technologies spécialisée dans le contrôle et le suivi de la chaine du froid, ont co-écrit un livre de 182 pages nommé : Food Foolish: The Hidden Connection Between Food Waste, Hunger and Climate Change (La folie alimentaire, la relation cachée entre gaspillage alimentaire, faim dans le monde et le réchauffement climatique), qui attire l’attention sur les extraordinaires opportunités sociales et environnementales créées en gaspillant moins.

« Le faim, la sécurité alimentaire, les gaz à effet de serre et le manque d’eau sont tout sauf des sujets insensés » dit Mandyck « La façon dont nous gaspillons systématiquement la nourriture face à ces défis est cependant une des choses les plus absurde, bien qu’involontaire, que nous faisons. Nous espérons que ce livre saura initier un ô combien nécessaire dialogue sur une problématique que nous croyons essentielle pour la durabilité de la planète. »

Un tiers voire plus de la nourriture produite chaque année n’est jamais consommée. A côté de cela, plus de 800 millions de personnes, équivalent aux populations des Etats-Unis et de l’Union Européenne réunies, ont constamment faim. Le gaspillage alimentaire a aussi un impact environnemental désastreux. Les émissions de dioxyde de carbone par le seul gaspillage alimentaire représentent 3.3 milliards tonnes. Cela correspond à l’énergie utilisée pour produire de la nourriture qui ne sera jamais consommée, y compris l’essence des tracteurs utilisés pour la plantation et la récolte, l’électricité nécessaire pour les pompes à eau ainsi que la puissance nécessaire pour la transformation et le conditionnement en usine. En plus des émissions de gaz à effet de serre, l’eau utilisée pour produire les aliments qui seront non-consommés est même meilleure que l’eau utilisée par n’importe quelle nation sur la planète.

« La nourriture actuellement produite visant à satisfaire la demande mondiale et les besoins des consommateurs est la plus grande consommatrice d’eau et nécessite la plus grande protection tout au long de la chaine de distribution » ajoute Schultz. « Leur perte et gaspillage non seulement intensifie la faim dans le monde mais altère aussi nos ressources en eau ».

L’impact du gaspillage alimentaire est amplifié par la croissance démographique mondiale. La population mondiale devrait augmenter de deux milliards d’ici 2050, avec le défi d’alimenter plus de monde.

Food Foolish a été coécrit par Mandyck et Schultz et la préface a été réalisée par Philippe Cousteau, fondateur d’EarthEcho International et nommé aux Emmy Awards, et Barton Seaver, explorateur pour National Geographic and directeur du Healthy and Sustainable Food Program au Center for Health and the Global Environment at the Harvard T.H. Chan School of Public Health.

Pour commander un exemplaire de Foolish Food, rendez-vous sur www.amazon.com ou sur www.FoodFoolishBook.com. Les recettes du livre seront reversées à des organismes de solidarité alimentaire.

Pour plus d’informations sur la politique écologique d’UTC Building & Industrial Systems, visitez www.NaturalLeader.com, suivez @UTCBIS sur Twitter ou visitez le blog d’UTC Building & Industrial Systems’ sustainability sur www.SustainabilityView.com.

About UTC Building & Industrial Systems
UTC Building & Industrial Systems is the world's largest provider of building technologies. Its elevator, escalator, fire-safety, security, building automation, heating, ventilation, air-conditioning and refrigeration systems and services promote integrated, high-performance buildings that are safer, smarter and sustainable. UTC Building & Industrial Systems is a unit of United Technologies Corp., a leading provider to the aerospace and building systems industries worldwide. For more information, visit www.BIS.UTC.com or follow @UTCBIS on Twitter.

UTC Climate, Controls & Security VP, Communications & Marketing Un nouveau livre met en valeur la relation cachée entre le gaspillage alimentaire, la faim dans le monde et le réchauffement climatique. Mary Milmoe Send An Inquiry